vignette crit air paris, pic de pollution juillet 2018

Alerte canicule, seules les vignettes critair Paris 0,1,2 et 3 peuvent circuler

Sous ces fortes chaleurs, Paris relève un pic de pollution important. Paris et sa proche banlieue où la vignette Crit’air est obligatoire depuis 2017. La Mairie de Paris interdit ce mercredi 25 juillet et jeudi 26 juillet la circulation des véhicules immatriculés avant 1997 ainsi que ceux classés portant une vignette Crit’air de catégorie 4 ou 5.

Pour les véhicules portant une classification inférieure (de 0 à 3) sont autorisés à circuler sur les routes d’Ile de France. Toutefois il est nécessaire d’être muni d’une vignette Crit’air visible sur votre parebrise sous peine d’amende.

Cette mesure a été prise pour réduire un peu plus de 30 % de part d’oxydes d’azotes émit par le trafic routier. Depuis plusieurs jours les météorologues observent une concentration d’ozones en Ile de France qui dépasse largement les seuils de recommandations.

Un ticket forfait journalier mis en place pour se déplacer dans la capitale

C’est pourquoi la Mairie de Paris a pris cette mesure. La préfecture propose un « forfait journalier spécial » pour emprunter les transports en commun dans toute la région parisienne avec un prix du ticket a 3,80 euros par jour au lieu de 17,80 euros.

Paris, de plus en plus polluée la Préfecture de Paris ne cesse d'alerter les automobilistes. Davantage de mesures sont mises en place pour réguler la circulation parisienne. L'objectif de la mairie de Paris, à termes éradiquer le diesel pour laisser place aux véhicules les plus propres.

Vignette Crit’air