video verbalisation vignette crit air

Vignette Crit'air : la video verbalisation mise en place cette année

Bien comprendre la vidéo-verbalisation de la vignette crit’air

Les véhicules les plus polluants ne seront plus autorisés à circuler dans le super-périphérique parisien. Dans le but de lutter contre la pollution atmosphérique, les autorités ont effectivement installé un système de classification de voitures selon leur émission de gaz carbonique par le biais de la vignette crit’ air. Pour ce faire, le gouvernement mettra en place la vidéo-verbalisation dans la zone du Grand Paris, notamment dans le périmètre A86. Ce projet se concrétisera d’ici la fin de l’année, c’est-à-dire avant l’établissement du système de radars.

La vignette Crit’air, c’est quoi exactement ?

La vignette crit air désigne tout d’abord un certificat anti-pollution ou un certificat qualité de l’air. Elle est présentée sous forme d’autocollant à mettre sur le pare-brise d’un véhicule. Cette sorte de mesure a pour rôle de favoriser, voire prioriser, les voitures moins polluantes, comme les voitures électriques. Cela leur permet de circuler librement dans les zones à circulation restreinte ou pendant les pics de pollution.

En principe, la vignette crit air est remise à un locataire longue durée de véhicule ou à chaque propriétaire dans le cas où il souhaiterait rouler dans les zones susmentionnées. En ce qui concerne sa catégorisation, il convient de souligner qu’il existe 6 types de vignettes anti-pollution. La classification des voitures se fait selon leur modèle, leur motorisation et leur norme Euro.

Les essentiels sur la vidéo-verbalisation de la vignette Crit’air

La vidéo-verbalisation constitue un dispositif établi par les autorités pour verbaliser à distance les auteurs d’infractions. Elle se base sur l’utilisation des caméras de surveillance posées le long du réseau routier public et intervient le plus souvent en présence d’un franchissement du feu rouge ou la circulation des automobilistes dans les voies de bus. Ce système permet de capter les mouvements de chaque conducteur. Grâce à cette méthode, le gouvernement et les forces de l’ordre peuvent sanctionner facilement les usagers fautifs de la route. Selon la confirmation du ministre des Transport, Jean-Baptiste Djebbari, ce procédé devra être établi d’ici la fin de l’année dans cadre de l’application de la vignette pollution.

Dans la capitale et ses périphéries, la vidéo-verbalisation occupera une place importante pour sanctionner les infractions liées à l’apposition d’une vignette Crit’air. Cette alternative reste un préalable avant le recours aux radars. Elle renforce les contrôles routiers menés par les agents de surveillance de Paris ou les forces de l’ordre. Ainsi, si vous circulez dans une zone à faibles émissions avec votre voiture sans la bonne vignette Crit’air, vous serez passible d’amende. De même, votre véhicule peut faire l’objet d’une mise en fourrière ou d’une immobilisation.

Commander sa vignette crit’air : comment faire ?

Face à la mise en place de la vidéo-verbalisation de la vignette crit’air cette année, le constat d’une infraction auprès des usagers de la route deviendra facile dans la capitale. Pour ne pas tomber dans l’impasse, faites dès maintenant la commande de vignette Crit’air de votre véhicule. Cette opération se fait généralement à distance en passant par des professionnels ou via le site du gouvernement. De ce fait, vous commencez par remplir le formulaire officiel dédié. Ce document est à télécharger au site du gouvernement. Il dispose plusieurs champs à renseigner à propos de votre voiture, comme le numéro d’immatriculation, l’année de la première mise en circulation ou d’autres informations indispensables.